Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Astuces et Actus

Comment bien manger pour éviter une carence lors de la grossesse ?

Le bon regime pour femme enceinte

Une alimentation saine et équilibrée est vitale pendant la grossesse. Elle aide la future maman à répondre aux exigences physiques accrues de cette période et donne au fœtus ce qu’il lui faut pour se développer dans les meilleures conditions. Alors pour une grossesse facile et sans carences, il est nécessaire de faire le bon mixage entre les protéines, les glucides, les graisses et les vitamines tout en en bannissant, bien entendu, certains aliments et boissons comme l’alcool, le café, les produits alimentaires crus comme la viande, les œufs, le poisson et certains fromages…qui peuvent être mauvais pour la santé de bébé.

Les experts recommandent donc de manger un maximum d’aliments contenant du fer pour booster l’immunité et éviter les périodes de fatigue intense et de mauvaise humeur très fréquentes chez les femmes enceintes. Dans votre assiette, privilégiez la viande rouge toujours bien cuite, les lentilles, les haricots blancs mais aussi les noix, les noisettes et les amandes que vous pouvez croquer à toute heure de la journée. Le fer alimentaire n’étant absorbé qu’à un faible pourcentage, il est conseillé d’éviter le thé et le café qui limitent son assimilation et de favoriser les fruits et légumes riches en vitamine C comme le poivron, les oranges, le citron, le kiwi…qui aident à mieux fixer le fer.

Autre élément minéral important lors de la grosse, le magnésium. Son manque provoque chez la femme enceinte des crampes, des fourmillements dans les doigts, des troubles de l’humeur et de la fatigue. Pour éviter ses symptômes, il est important de manger, à tous les repas, une source de magnésium comme des légumes verts, des haricots secs, du riz et des pâtes complètes, des lentilles et autres légumineuses. Ne négligez pas aussi les acides gras essentiels qui contribuent au développement du cerveau de bébé et de sa rétine et aussi à prévenir la dépression post-partum de la maman. Vous en trouverez donc dans l’huile d’olive, de noix, de colza…et aussi dans les poissons gras comme la sardine et le maquereau.

La femme enceinte ne doit pas non plus manquer d’iode que l’on trouve dans tous les produits qui viennent de la mer comme le poisson mais aussi dans les œufs et les produits laitiers.

A LIRE : Nos conseils pour faire du sport en hiver

Côté vitamines, elles ont toutes leur importance mais les vitamines B et D ainsi que le calcium sont primordiaux. Ils aident à la construction du squelette de bébé et de son système nerveux ; tout en prévenant les éventuelles complications lors de la grossesse surtout au cours du 3e trimestre dans lequel les besoins en vitamine et notamment en vitamine D sont très élevés. Pour faire le plein et éviter les carences, mangez des légumes verts pour la vitamine B9, les œufs et le soja pour la choline, les épinards et les crevettes pour la bétaine, la viande pour la vitamine B12, la levure de bière pour la vitamine B6, le poisson gras, le beurre et la crème pour la vitamine D et les eaux minérales Hépar, Salvetat, Courmayeur…riches en calcium.

Il est donc possible avec un régime saint et équilibré d’éviter les carences lors de la grossesse. Mais pour certaines femmes présentant certains déficits avant même de tomber enceinte, les médecins prescriront des compléments alimentaires qui aideront à atteindre l’équilibre plus rapidement et plus efficacement.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article