Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Astuces et Actus

L’exposition "La Marseillaise" nous raconte l’histoire d’un hymne

Exposition la Marseillaise France

Initiée conjointement par le Musée d’Histoire de Marseille, le Musée Historique de la Ville de Strasbourg et le Musée de la Révolution français de Vizille, l’exposition "La Marseillaise" est en ce moment et jusqu’au 2 octobre prochain Place du Château à Vizille. Elle sera au Musée d’Art Moderne et contemporain de Strasbourg (MAMCS) entre le 5 novembre 2021 et le 20 février 2022, là où elle aurait dû commencer à l’automne dernière, si la pandémie de Covid-19 n’avait contraint ses organisateurs à un changement de programme. Elle ira ensuite à Marseille à partir du 18 Mars et jusqu’au 3 juillet 2022.

En effet, le planning qui lui avait été initialement prévu devait retracer le chemin originel de La Marseillaise. Une naissance à Strasbourg là où Rouget de Lisle l’a composé le temps d’une nuit et un retour à Marseille au point de départ des révolutionnaires qui la scandèrent en entrant à Paris en juillet 1792. Mais Coronavirus oblige, elle commença en Isère pour le plus grand bonheur des habitants de la région qui vont pouvoir en profiter encore quelques semaines. Cette exposition dédiée donc à La Marseillaise explore de par ses œuvres et son catalogue l’histoire de cet hymne, sa musicologie et tous les arts visuels qui gravitent autour, depuis le 18e siècle à nos jours.

Trois axes principaux animeront son parcours : La Marseillaise en tant que chant de guerre, en tant que refrain révolutionnaire et hymne nationale et son rôle patrimonial en France et à l’étranger. Peintures, sculptures, affiches, gravures, vidéos, extraits de films cultes ou musiques…Toutes ces œuvres nous racontent un peu l’histoire de cet hymne que nous nous devons de transmettre aux futures générations et quoi de mieux que cette exposition pour le faire.

A LIRE : Pass sanitaire : Mode d’emploi

Petit cours d’histoire

En 1792, après la déclaration de guerre aux ennemis de la Révolution française, le maire de Strasbourg demande à l’officier Claude Joseph Rouget de Lisle de composer le chant de guerre de l’armée du Rhin. Arrivée à Marseille, les fédérés volontaires le gardent et le chantent lors de leur arrivée à Paris pour participer à l’insurrection qui entrainera la chute de Louis XVI et de la Monarchie. La Marseillaise devient alors le chant de toutes les révolutions : en 1793 en Amérique du Sud, en 1794 en Pologne, en 1917 lors de la révolution Russe, en 1989 sur la place Tienanmen. Elle accompagne même la longue Marche de Mao et la chute du mur de Berlin.

Moins d’un siècle après la révolution, La Marseillaise est finalement consacrée hymne national français et sera instrumentalisée un peu plus tard. Ses paroles et sa musique inspirèrent des cinéastes mais aussi des chanteurs français et internationaux. Elle est alors revisité des milliers de fois notamment par les Beatles qui l’ont repris en 1967 en introduction de leur chanson All You Need Is Love, Serge Gainsbourg en 1979 qui crée une grosse polémique en offrant une version reggae sans toucher aux paroles ou encore en 2009, avec le groupe Chanson Plus Bifluorée qui sort une Marseillaise de la Paix. Et la liste est encore longue !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article