Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Astuces et Actus

Comment soulager un coup de soleil ?

Coup de Soleil, astuces santé pour soulager

Entre l’hiver, la pluie, le froid et la pandémie de Covid-19, cela fait pratiquement un an et demi que l’on subit, plusieurs vagues de confinement les unes derrière les autres sans pouvoir sortir, profiter de l’air frais et du soleil. Apres une telle frustration, il est normal que l’on soit tenté maintenant de suivre chaque petit rayon de soleil en passant des heures sur les terrasses des cafés, dans les parcs, ou à la plage, oubliant même de se protéger en mettant un chapeau et une crème solaire. Une erreur qui ne pardonne malheureusement pas surtout pour les personnes dont la peau est déjà fragile et sensible.

En effet, c’est bien beau d’afficher un teint bronzé lorsque l’on revient de vacances mais attention aux dégâts du soleil sur votre peau. Ses rayons ont certes des effets positifs sur notre santé et notre moral mais il peut aussi provoquer une sécheresse et un vieillissement prématuré de la peau, de l’allergie, des cancers, dans les cas les plus graves et des brules de la peau que l’on appelle plus communément des coups de soleil. Quel est donc ce phénomène qui brûle notre peau ? Quelles sont les produits naturels et autres qui soulagent les douleurs dues à un coup de soleil ? Et comment éviter de peler après ?

Qu’est-ce qu’un coup de soleil ?

Lorsque les rayons du soleil arrivent sur la terre, ils se composent à 50% de rayons visibles, à 40% d’infrarouges et à 10% d’UltraViolets (UV) soit des UVA, des UVC et des UVB. Ce sont ces derniers, qui pourtant ne représentent que 5% du total des UV, qui causent les brûlures de la peau lorsque l’on a un coup de soleil. La brûlure peut être de degré 1 et donc pas très grave, si elle se manifeste sous forme de petites rougeurs, de la chaleur et des douleurs de la peau. Elle peut aussi être de degré 2 mais superficielle avec cependant des cloques. Mais la plus grave est celle de degré 2 mais profonde car elle détruit l’épiderme et apparait sous forme de cloques à liquide laissant parfois des cicatrices.

Mais que ce passe-t-il dans notre corps lors d’un coup de soleil ? Quand la peau a reçu trop de rayonnements, l’organisme tente de se protéger en libérant de petites substances permettant de dilater les vaisseaux qui à leur tour vont libérer de l’eau. C’est cette eau, qui en remontant vers la surface de la peau, va faire pression sur des terminaisons nerveuses et provoquer de la douleur. Elle peut même former des cloques au niveau de l’épiderme si la brûlure est de second degré profond. Notre peau est alors rouge, chaude et douloureuse pendant plusieurs jours voir plusieurs semaines en fonction du stade du coup de soleil. Cet état peut dans certains cas s’accompagner de maux de tête et de fièvre.

Des astuces pour calmer la douleur et les rougeurs

Après un coup de soleil et dès l’apparition des premiers symptômes, vous devez tout d’abords, appliquer une pommade apaisante et cicatrisante comme de la Biafine, boire beaucoup d’eau pour vous réhydrater et surtout ne plus vous exposer au soleil avant que votre peau n’ai retrouvé son état normal. Si vous n’avez pas de crème à la maison ou que vous êtes plutôt remèdes naturels, sachez que vous avez l’embarras du choix pour soigner et régénérer votre peau après une brûlure aux rayons du soleil.

Vous pouvez frotter votre peau avec une tomate coupée en deux ou encore appliquer sur les rougeurs du gel d’Aloe Vera, de l’huile de Calendula, de la levure de bière diluée dans de l’huile d’amande douce, du vinaigre blanc ou de cidre ou du bicarbonate de soude mélangé à de l’eau, de l’argile rouge préparé en pâte, du lait écrémé, un yaourt nature, de la pomme de terre râpée avec du jus de citron et de l’huile d’olive, des concombres coupés finement en rondelles…etc.

Mais pour éviter d’en arriver là, quelques précautions sont de mise pour préserver sa santé. Ne pas s’exposer au soleil entre 12 heures et 16 heures, ne jamais oublier de mettre un grand chapeau et des lunettes de soleil, se méfier des journées nuageuses, utiliser une crème solaire d’indice suffisant de qualité, efficace contre les UVA et les UVB et la renouveler toutes les deux heures et après chaque baignade et porter des vêtements anti-UV si votre peau est très sensible.

Notez une petite astuce pour savoir quand doit-on impérativement se protéger du soleil et quand on peut s’exposer sans danger. Lorsque votre ombre est plus grande que vous, l’intensité des rayons UV sont faible, on est donc dans le second cas. Si par contre, votre ombre est plus petite que vous, les UV sont forts et là nous sommes dans le premier cas avec un grand risque de coup de soleil.

A LIRE : Comment avoir une peau lisse et douce ?

Comment faire pour éviter de peler ?

Après un coup de soleil, notre peau subit des dégâts et peut, au bout de quelques jours, commencer à peler c’est-à-dire à perdre certaines couches superficielles de son épiderme. De petits lambeaux de peau morte se détachent et tombent pour permettre à une nouvelle de prendre sa place. C’est ce que l’on appelle la régénération. Dans le cas d’une brûlure au soleil, ce phénomène est irréversible mais n’affecte que les parties touchées.

Pour atténuer ce processus de desquamation, il est fortement conseillé d’hydrater sa peau plusieurs fois par jours en appliquant une bonne crème hydratante ou des produits naturels comme l’aloe vera. Vous devez également éviter de frotter trop fort les zones qui pèlent pour ne pas agresser votre épiderme. Pour compléter le soin, l’application d’un mélange de miel et de yaourt permettra de nourrir et de réhydrater la peau pour minimiser le pelage.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article