Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Astuces et Actus

Comment réussir son entretien d’embauche ?

Reussir un entretien pour avoir du travail

Vous avez fini vos études et vous cherchez depuis peu le travail dont vous avez toujours rêvé ! Heureusement, votre dossier de candidature est en béton et vous avez donc été convié à passer un entretien d’embauche. Mais attention, tout n’est pas gagné, lors de cette entrevue, vous allez devoir prouver et convaincre le recruteur que vous êtes le candidat idéal. En effet, si vous voulez réussir votre entretien et obtenir le poste proposé, il vous faudra vous démarquer des autres candidats (parfois très nombreux) par votre tenue, votre ponctualité, vos gestes, un discours minutieusement préparer avant le jour J et aussi une image soignée sur les réseaux sociaux.

Oui, oui, une étude récente a démontré que 8% des cadres ont été recrutés sur les réseaux sociaux en 2017. Ce qui prouve que les recruteurs ont de plus en plus recours à ce moyen de communication et d’échange pour trouver le bon candidat et glaner un maximum d’informations sur lui. 1 recruteur sur 2 utilise donc les réseaux sociaux, 4 fois plus qu’il y a 10 ans. 54% recherchent le nom d’un candidat sur Google, sur LinkedIn, Facebook ou Twitter. Passer par Internet et notamment par les social média est donc une tendance qui se généralise surtout dans les très grandes entreprises. D’où la nécessité d’avoir une image parfaite sur tous ses comptes sociaux.

Une bonne préparation pour un entretien sans accros

Comme vous le savez sans doute déjà, un entretien d’embauche ne s’improvise pas. La première chose pour y être préparé correctement est de faire une recherche d’informations sur l’entreprise et ses activités. Pour cela, consultez son site web et ses pages sur les réseaux sociaux, faites des recherches sur l’actualité Google pour avoir les derniers news sur la société et sur son secteur d’activité et préparez quelques petites questions que vous pourrez poser lors de l’entretien si on vous y invite.

Pensez également aux réponses que vous allez pouvoir donner au recruteur lorsqu’il vous posera les questions habituelles du type : présentez-vous, quelles sont vos qualités et vos défauts ? Quels sont vos objectifs professionnels ? Pourquoi souhaitez-vous rejoindre la société ? Le but est de préparer des réponses tout en restant naturel lors de l’entrevue. Il ne s’agit pas de donner l’impression que vous avez appris votre leçon par cœur. Si le poste exige de parler une langue étrangère, attendez-vous à passer une partie de l’entretien dans cette langue.

Pour éviter d’arriver en retard le jour J, repérez le lieu du rendez-vous, les parkings de stationnement si vous vous y rendez en voiture, les stations de métro et de bus des alentours si vous devez prendre les transports en commun. N’oubliez pas aussi de prendre un CV imprimé avec vous et un bloc note au cas où vous devez prendre quelques notes. Pensez aussi à soigner votre apparence en étant bien habillé et bien coiffé, sans toutefois trop en faire.

Que faire lorsque vous serez en face du recruteur ?

Soyez naturel, restez vous-même et surtout gardez toujours une attitude professionnelle. Commencez par arriver à l’heure et par éteindre votre Smartphone juste avant le rendez-vous pour éviter d’être dérangé. Pensez à prévenir le recruteur si vous avez du retard. Une fois sur place, essayez de rester calme et tranquille. Parlez avec assurance tout en regardant le recruteur dans les yeux. Écoutez ses questions attentivement et répondez-y avec précision sans trop vous étaler et tout en prenant votre temps. Nous vous conseillons aussi de prendre des notes pour revenir sur un point qui vous intéresse un peu plus tard ou pour pouvoir faire une restitution au cas où le recruteur vous la demande.

A son tour, le recruteur vous expliquera exactement en quoi consiste le poste, le profil recherché, les missions attendus du futur collaborateur… Il vous parlera également de l’entreprise, de sa culture, de son organisation et vous invitera, sans doute, à poser vos questions si vous en avez. Profitez-en pour utiliser les informations que vous avez récolté lors de la préparation de l’entretien et pour demander qu’elle sera la suite du processus de recrutement. Cela montre que vous êtes attentif et très intéressé par la discussion.

Une fois l’entretien fini, retirez-vous poliment. Un ou deux jours après, n’oubliez pas d’envoyer un mail de remerciement au recruteur en soulignant votre intérêt pour le poste et votre disponibilité pour un éventuel second rendez-vous. Cela montrera votre motivation et fera office de rappel au recruteur qui reçoit des dizaines de candidats par jour.

A LIRE : Des astuces pour obtenir de meilleurs résultats sur Google

Les erreurs à ne surtout pas faire le jour J

Beaucoup d’entretiens d’embauche échouent et les candidats ne savent pas forcement pourquoi ? La cause est souvent une erreur commise par ce dernier et qu’il aurait pu éviter. En demandant à des professionnels du recrutement voici ce qu’ils nous révèlent.

Les candidates annoncent souvent des motifs de candidature très peu convaincants comme la distance du job par rapport à leur lieu d’habitation, la présence de certains avantages sociaux ou autres alors qu’ils doivent plutôt mettre en avant leurs ambitions, leur amour pour le métier…Ils ratent aussi parfois leur entretien en butant sur la question " Pourquoi souhaitez-vous travailler pour notre entreprise? " dans laquelle le recruteur s’attend à une réponse qui met en avant les connaissances du candidats sur l’entreprise et ses activités.

Certains recruteurs parlent également de tics nerveux dus au stress qui font commettre aux candidates des maladresses mais surtout qui font passer des informations négatives sur leur caractère. Ils évoquent aussi ces candidats qui n’arrêtent pas leur Smartphone ou pire qui répondent en plein milieu de l’entretien. Alors nos conseils sont de mettre votre mobile en mode avion et de faire des exercices de relaxation avant d’arriver à votre rendez-vous.

D’autres erreurs peuvent vous faire échouer votre entretien d'embauche notamment des fautes ou une mauvaise connaissance de votre CV ou encore des hobbys totalement insolites comme le tarot, la chasse au gros gibier et les sports extrêmes qui peuvent donner une fausse idée de ce que vous êtes réellement.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article