Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Astuces et Actus

Miss France 2022 : Ne ratez pas la prochaine élection de Caen

Election Miss France

Le compte à rebours est lancé, plus que 46 jours avant l’élection de Miss France 2022, celle qui aura la chance et le bonheur de remplacer la Normande Amandine Petit qui a représenté la France, avec succès, tout au long de l’année 2021 et ce malgré une pandémie de Covid-19 qui a paralysée la France mais aussi le reste du monde. Le célèbre concours de beauté revient donc cette année, sous de meilleurs augures, avec une cérémonie grandiose qui se tiendra le 11 décembre prochain au Zénith de Caen et qui sera retransmise en direct sur TF1.

Un souci préoccupe, cependant, le comité Miss France qui s’inquiète d’éventuelles perturbations de l’élection. Une plainte a, en effet, été déposée au Prud'hommes, il y a une dizaine de jours seulement, par l'association Osez le féminisme et par des femmes anonymes contre les organisateurs du concours. Elles estiment que les candidates font l’objet de discrimination à cause des critères de sélection du concours basés essentiellement sur la taille, l’âge, le statut matrimonial…L’association déclare même dans un communiqué que "cette société exploite des femmes, qui répètent et interprètent chaque année un spectacle sexiste, discriminant et lucratif générant des millions d'euros de recettes : l'ensemble en parfaite violation du droit du travail."

Malgré tout, la traditionnelle cérémonie d’élection de Miss France 2022 se tiendra comme prévu. Les candidates se préparent déjà pour leur grand voyage à la Réunion. Faisons donc un petit tour d’horizon sur cet évènement tant attendus par des milliers de personnes, chaque année.

Qui sont nos reines de beauté ?

Comme le veut la tradition, les candidates à Miss France sont triées sur le volet. La première à avoir été élue en juin dernier est Tumateata Buisson, Miss Tahiti. Elle a 24 ans. Viennent ensuite Miss Guyane, Mélysa Stephenson, Miss Corse, Emma Renucci, Miss Provence Eva Navarro et Miss Languedoc-Roussillon, Marion Ratié, toutes les quatre élues en juillet. Nous avons également, aux élections du mois d’aout, Miss Guadeloupe Ludivine Edmond (21 ans), Miss Nouvelle Calédonie, Emmy Chenin et Miss Réunion Dana Virin.

En septembre, ce fut le tour de l’élection de Miss Poitou-Charentes, Lolita Ferrari, de Miss Midi-Pyrénées, Hannah Friconnet, de Miss Aquitaine, Ambre Andrieu, de Miss Auvergne, Anais Werestchack, de Miss Franche-Comté, Julie Crétin, de Miss Bretagne, Sarah Conan, de Miss Pays de la Loire, Line Carvalho, de Miss Rhône-Alpes, Charlotte Faure et de Miss Bourgogne, Chloé Galissi. Les dernières à devenir reines de leur région, en ce mois d’octobre, sont Miss Limousin, Julie Beve, Miss Ile-de-France, Diane Leyre, Miss Mayotte, Anna Ousseni, Miss Lorraine, Marine Sauvage, Miss Alsace, Cécile Wolfrom, Miss Champagne Ardenne, Léna Massinger, Miss Nord-Pas-de-Calais, Donatella Meden, Miss Picardie, Hayate El Gharmaoui, Miss Côte d'Azur, Valeria Pavelin, Miss Normandie, Youssra Askry, Miss Centre Val de Loire, Jade Lange et Miss Martinique, Floriane Bascou.

92e élection de la reine de beauté française

Après des élections par région qui ont durées près de 4 mois et qui ont permis d’élire les 29 candidates au concours de Miss France 2022, nos reines de beauté vont se retrouver vers la mi-novembre à Paris pour la présentation officielle. Elles s’envoleront ensuite pour l’ile de la Réunion ou se déroulera, pendant une semaine, le traditionnel voyage de préparation. Un voyage qui ne sera pas de tout repos pour nos jeunes femmes qui devront participer à toutes sortes d’activités, d’ateliers, de tests de culture générale et aussi de séances photos. Elles prendront enfin la direction de la Normandie d'où est originaire Amandine Petit.

Elles séjourneront ainsi dans la capitale du Calvados pendant 15 jours enchainant les répétitions des dix tableaux et des chorégraphies du spectacle qui sera diffusé en direct sur TF1 le grand soir de la cérémonie. Les Miss escortées par Amandine Petit participeront également à la parade, aux grandes illuminations de la ville et à d’autres évènements encore tenus secrets par le comité. Bonne nouvelle, cette année l’élection ne se fera pas à huit clos comme l’année dernière. 2500 places seront disponibles et mises en vente à partir du 3 novembre prochain à des prix allant de 45 à 80 Euros selon les catégories.

A LIRE : L’ancien musée Pierre-Cardin transformé en galerie éphémère

Un peu d’histoire pour les curieux

Un siècle après, on se souvient encore de la première reine de beauté Agnès Souret élue en 1920. A cette époque s’était la plus belle femme de France. Mais la première vraie Miss France fut élue en 1927 avec la création officielle du concours. Il faudra cependant, attendre 1954 pour que le comité Miss France soit créé. Il fut présidé par la grande Geneviève de Fontenay de 1981 à 2010 et fut diffusé à la télévision pour la première fois en 1987 sur FR3 puis sur TF1 quelques années après. en 2005, la société Miss France a été vendue au groupe Endemol, producteur d’émissions pour la télé.

Mais alors quels critères faut-il respecter pour prétendre à devenir une Miss ? Bien sûr être de nationalité française, ne pas avoir de casier judiciaire, être âgée en 18 et 24 ans et mesurer au minimum 1,70 m. 4 petites conditions qui permettent de gagner 100 000 euros de cadeaux pour le sacre et un salaire mensuelle moyen de 5000 euros pendant les 12 mois de règne en contrepartie de la participation à un nombre incalculable d’évènements, de salons, de foires mais aussi d'interviews à travers le pays et le monde entier.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article