Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Astuces et Actus

Comment réparer et entretenir sa trottinette électrique sans passer par un professionnel ?

Reparation trottinette electique tuto

Pandémie de Covid-19 et distanciation sociale obligent, les habitudes de déplacement des personnes habitant en ville a changé ces deux dernières années. Pour se rendre au travail, aller faire ses courses ou faire d’autres petits trajets dans les zones urbaines, beaucoup ne prennent plus le bus ou le métro préférant les moyens de mobilité électrique comme l’e-trottinette qui assure le respect total des consignes de lutte contre le Coronavirus. Mais ce n’est pas tout, ce nouveau moyen de transport est pratique pour éviter les embouteillages des heures de pointe, pour être rangé plus facilement lorsqu’il est plié et n’est pas trop lourd pour être emporté à la main si vous devez continuer votre trajet en prenant les transports en communs.

Ces avantages, les français les ont bien compris puisque la trottinette électrique est de plus en plus populaire surtout chez les jeunes actifs. On en voit de plus en plus dans les rues de la capitale et des grandes villes de l’hexagone. Selon les chiffres de la profession publiés en avril 2021, il y a plus de 2 millions de trotteurs, une hausse de plus de 30% des ventes de scooters électriques qui ont même, en 2020, dépassées celles des vélos avec près de 207 millions d'euros de chiffre d'affaires.

Mais comme tous les engins de ce type équipés d’un moteur, la trottinette électrique n’est pas à l’abri, à force d’utilisation et d’usure, de petites ou de grandes pannes comme une batterie HS, un pneu crevé, des freins défectueux, une béquille cassée…d’où la nécessité de connaitre les astuces de base pour l’entretenir correctement et éviter sa dégradation mais aussi d’avoir les notions essentiels pour la réparer en cas de pannes sans avoir à passer par un professionnel.

Les pannes les plus fréquentes sur ce type d'engins

Si vous avez une trottinette électrique et surtout si elle commence à prendre de l’âge, vous devez absolument pouvoir détecter les pannes les plus fréquentes auxquelles vous pouvez faire face un jour ou l’autre. Il y a les problèmes de batterie que l’on retrouve souvent dans ce type d’engins. Ils peuvent être causés par un fusible qui a fondu, un stockage trop long de la trottinette sans utilisation, un chargeur inadapté, des connecteurs ou des fils défectueux…

La panne de votre trottinette peut également provenir des freins. Ils peuvent être à tambour ou à pied et ne pas causer trop de soucis mais s’ils sont à disque, ils auront besoin de petits réglages de temps en temps pour fonctionner correctement et ne pas se desserrer provoquant une panne. S’ils sont électroniques, ils peuvent ralentir le moteur lors d’un court-circuit des bornes ou carrément ne plus fonctionner suite à un souci au niveau du câblage ou de l’interrupteur.

Vous pouvez aussi être contraint de remplacer la béquille cassée de votre e-trottinette, de changer le garde-boue, un pneu crevé ou encore le contrôleur de vitesse qui fait aussi souvent des siennes.

Réparer le pneu et le contrôleur de vitesse de son e-scooter soi même

Si vous êtes déjà bricoleur et habille de vos mains, il vous est tout à fait possible de réparer votre trottinette électrique vous-même, sans faire appel à un professionnel, en suivant tout simplement certaines recommandations.

Si vous avez crevé un pneu, vous êtes des plus chanceux car la réparation sera facile et rapide ; à condition bien sûr d’avoir les outils qu’il faut pour démonter la roue du cadre et le pneu. Commencez par enlever la roue. Pour cela, il faut dévissez les 2 petites vis qui maintiennent les caches en plastique et celles qui maintiennent la roue et retirez la roue crevée en l’a tirant vers l’arrière. Vous pouvez maintenant démonter la roue et la chambre à air et remplacer cette dernière par une nouvelle. On la gonfle d’abords un peu, on fait rentrer la valve dans le trou et on appuie à l’intérieur de celle-ci avec une clé allène pour dégonfler la chambre à air. On remet ensuite le bouchon pour que la valve ne puisse pas sortir et on remet la chambre à air à l’intérieur du pneu avant de réinstaller le pneu et ensuite la roue.

Si votre contrôleur de vitesse est défectueux, il vous faudra tout d’abords détecté l’endroit exact de la panne en vérifiant le câble électrique, le disjoncteur, le fusible et l’interrupteur. Une fois le composant qui cause problème repéré, démontez le contrôleur de vitesse et procéder à sa réparation en resserrant les fils desserrés, en changeant ceux qui sont cassés ou en remplaçant le fusible ou le disjoncteur grillé. Remonter le contrôleur et faites bien attention à tout revisser correctement.

A LIRE : Trottinette électrique : guide d’achat pratique

Ou acheter les pièces détachées de sa trottinette électrique ?

Apprendre à réparer son e-scooter soi-même est super car rapide et plus économique mais il faut pour cela avoir les outils nécessaires et aussi les pièces de rechange adéquates à savoir une chambre à air, une pompe à air, un garde boue, des câbles, un disjoncteur, une batterie, des rétroviseurs, ou encore des accessoires pour bien équiper sa trottinette électrique. Pour cela, c’est facile, il suffit d’aller dans un magasin spécialisé ou plus simplement de faire votre achat sur une boutique de vente en ligne. Elle vous fournira non seulement les pièces de rechange mais aussi les outils pour la réparation dans un kit. Il peut contenir, en fonction de votre panne, un contrôleur, un tableau de bord, une gâchette d’accélération et un Led.

Côté outils, ces mêmes magasins traditionnels et boutiques en ligne peuvent vous proposer un large choix d’outillage pour faciliter la réparation de votre e-trottinette. Nous avons, pour ne citer que les plus importants, les pompes pour regonfler les pneus, des démontes pneus compatibles avec tous les modèles de e-scooters, une clé plate, une clé allène, une extension de valve et un démonte obus et de l’huile minérale.

Comment entretenir sa patinette ?

Pour éviter que votre trottinette électrique ne tombe en panne, il est important de l’entretenir et de l’utiliser correctement. Par exemple, rouler avec sous la pluie risque d’abimer ses circuits électroniques et bruler les fusibles du moteur et du contrôleur. Si elle tombe violemment, le choc peut provoquer la casse du compteur ou la section de certains câbles exposés. D’autres choses peuvent être à la source de la panne de votre e-scotter comme un manque d’entretien. Il est, en effet, primordial, de vérifier régulièrement l’état des différents composants de votre engin comme les visseries, les plaquettes, les disques, la pression des pneus, l’interrupteur…

Serrez tous les boulons et vis même légèrement desserrés au risque de les perdre en court de route, vérifiez la pression des pneus et regonflez les en cas de besoin, veuillez à ce que les disques et les jantes restent toujours droits et propres, n’hésitez pas à changer les patins, les plaquettes de freins, les câbles et les boitiers, sans délais, aux premières traces d’usure, utilisez le chargeur adéquat pour recharger votre trottinette, ne pas laissez la batterie se décharger complétement, débranchez votre trottinette dès la fin de la charge, gardez le bouchon de la prise toujours bien fermé pour éviter qu’il ne prenne de l’humidité, gardez vos pneus bien gonfler et roulez, dans la mesure du possible, sur des routes plates dans trop de trous.

Sachez tout de même, qu’il ne faut jamais faire l’entretien de votre scooter électrique lorsqu’il est sous tension ou que sa batterie est en charge. Il est également recommandé de reprendre contact avec le fournisseur si une pièce de votre engin se casse et tombe sans avoir subie de choc. Certains fabricants qui veulent maintenir leur prix de vente très bas peuvent parfois être tenté de lésiner sur la qualité de leurs appareils.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article