Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Astuces et Actus

Le téléchargement illégal explose avec les sorties de films simultanées en streaming et au cinéma

Telechargement illegal de films

Black Widow, Godzilla vs Kong, Jungle Cruise et The Suicide Squad, comme la plupart des gros blockbusters américains de cet été, ont tous le même point commun. Ils sont sortis au même moment sur les plateformes de streaming (Netflix, Amazon Prime, Disney+…) et dans les salles obscures. En effet, en période de crise sanitaire et de confinements répétés dans les quatre coins du monde, les studios en l'occurrence Disney et Warner Bros. Et les autres, ont décidé de proposer leurs longs métrages au public simultanément sur plusieurs supports, afin de toucher un maximum de cinéphiles.

Une stratégie qui à l’origine devait aider à booster le secteur du cinéma mais qui a malheureusement échouer puisqu’elle fait le bonheur des pirates au détriment des exploitants des salles qui observent, avec consternation, une baisse record de fréquentation pour la plupart des blockbusters de cet été 2021. De grands chefs-d’œuvre venant de l’autre côté de l’atlantique qui auraient dus remplir les salles en cette période estivale mais qui au contraire se voient bouder par leur public. C’est le cas, par exemple pour Black Widow, ce film mélangeant action et aventure, réalisé par Cate Shortland et sorti en juillet, qui a vu ses entrées chuté de 68% au cours de sa deuxième semaine d'exploitation seulement.

Mais pourquoi les spectateurs abandonnent-ils les salles obscures pour les plateformes de streaming ? La réponse est assez simple. Quel est l'intérêt de payer une place à plus de 10 € quand on peut trouver tous les nouveaux films que l’on veut voir sur un site de téléchargement, Certes illégal mais gratuit! Comme l'expliquent nos confrères du Wall Street Journal, plusieurs groupes de pirates ont trouvé le moyen de contourner la protection des plateformes de streaming comme Disney+ ou HBO Max pour proposer les mêmes films quelques heures à peine après leur mise en ligne.

Ils parviennent ainsi à télécharger les longs métrages en question en HD, Full HD et en 4K donc dans une très bonne qualité d’images et de son puis à les diffuser sur le web, via torrents, téléchargement direct, ou FTP. Le mode opératoire est aussi particulièrement bien établi désormais, avec des scripts qui automatisent le processus de téléchargement et d'upload de fichiers depuis les plateformes de streaming.

Alors face au mécontentement des réalisateurs, producteurs, acteurs et actrices comme Scarlett Johansson, et opérateurs de théâtre, les studios américains ont compris qu'ils ne pourraient pas procéder de cette manière indéfiniment et qu’il fallait trouver une solution à ce problème de piratage. De son côté Disney, par exemple, a annoncé qu'il proposerait ses films d’abords en salles, avant de les diffuser sur Disney+, 45 jours plus tard. Ce sera le cas prochainement de Shang-Shi et de la Légende des Dix Anneaux. Quant à Warner Bros., il décide de lancer tous ces prochains films en 2021 exclusivement dans les salles obscures, et de retarder leur arrivée sur HBO Max jusqu’en 2022.

Réunis, comme chaque année, à Las Vegas pour le CinemaCon, les exploitants et studios ont pu se pencher sur le sujet pour tenter de mettre en place des solutions. Espérons alors qu’ils réussiront, avec ces quelques mesures, à mettre fin à l'explosion du piratage.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article